Escapade aux Pays-Bas (4)

Toute escapade a une fin ! Nous redescendons vers le sud en espérant retrouver le soleil.

 

Nous traversons le pays de Gueldre pour nous arrêter à Zutphen, la vile aux tours (« Torenstad ») située au bord de l’IJssel, un endroit stratégique pour le commerce par bateaux.

 

zutphen.gif

 

Un peu d’histoire

 

Cet endroit était déjà une colonie Germanique à l’époque romaine.

 

Il a été habité sans discontinuité pendant plus de 1700 ans.

 

En l’an 800, la colonie sera incorporée au royaume des Francs. A la fin du IXème siècle, elle sera envahie par les Vikings ; elle fût alors entourée d’ une triple ceinture de canaux pour se protéger des envahisseurs. Au milieu du XIème siècle, Zutphen est pendant quelques temps cité princière. On construit alors l’église capitulaire Sainte Walburge.

 

Les comtes de Gueldre sont à la base de l’essor économique de la ville qui s’étendit au-delà de ses remparts. Cette croissance rapide la conduit à rejoindre les autres villes hanséatiques.

 

Un point noir : durant l’épidémie de peste de 1349, tous les habitants juifs de Zutphen et des villes avoisinantes ont été assassinés car on les soupçonnait d’avoir provoqué cette épidémie en empoissonnant les citernes. En fait la population n’avait pas compris que la mortalité chez les juifs était moindre car ils avaient des règles d’hygiène strictes : ils se lavaient régulièrement les mains.

 

La ville n’a pas été épargnée par les guerres contre l’Espagne. Des centaines d’habitants on été exécutés par Don Frederik, le fils du Duc d’Albe .

 

En 1672, Zutphen est envahi par les Français. Le culte catholique est rétabli pendant leur présence.

 

Les remparts ont été renforcés à la fin du XVIIIème siècle.

 

IMG_19928-cad-cadre3.jpg

 

Mais l’accroissement de la population a conduit à leur démolition et il ne reste plus que quelques vestiges.

 

 

Images de notre visite

 

L’église Sainte-Walburge a été construite vers 1050 dans le style roman ; elle a été transformée entre 1200 – 1270 pour suivre le style romano-gothique. Elle a encore été agrandie au XIVème, XVème et début du XVIème siècle et constitue un bel exemple du « gothique de brique » ou « gothique baltique ».

 

IMG_19934-cad-cadre3.jpg

 

IMG_19922-HDR(1)_Natural-cadre3.jpg

 

IMG_19930-HDR(1)_Natural-cadre3.jpg

 

pays-bas,gueldre,rosendael,zutphen

 

 

IMG_19925-cad-cadre3.jpg

 

 

IMG_19926-cad-cadre3.jpg

 

Le gothique de brique (allemand : Backsteingotik) ou gothique baltique est un style d´architecture gothique du nord de l´Europe, et plus particulièrement du Nord de l’Allemagne et des régions de la mer Baltique. Les bâtiments sont essentiellement constitués de briques. L´architecture gothique de brique de la péninsule Ibérique a des origines différentes (voir architecture mudéjare).

L´utilisation de briques cuites en Europe du Nord a commencé au XIIe siècle et correspond au style roman de brique. Au XVIe siècle, le style gothique de brique correspond au brique Renaissance.

Le style gothique de brique est caractérisé par l´absence de sculpture, très répandues dans les autres styles gothiques, et par la sous-division créative des murs en utilisant le contraste entre les briques rouges, émaillées et le plâtre blanc.

 

IMG_19954-HDR(1)_Natural-cadre3.jpg

 

  

Si l’église Sainte Walburge possède une tour imposante, on en rencontre d’autres.

 

 

La tour de la « Wijnhuis », construite entre 1618 et 1642 et qui abrite depuis 1644 un remarquable carillon de 48 cloches élaboré par les frères Pieter et François Hermony.

 

IMG_19941-cad-cadre3.jpg

Pas loin, ce théâtre un peu « art déco ».

IMG_19939-cad-cadre3.jpg

IMG_19940-cad-cadre3.jpg

Nous déjeunerons juste à côté, dans la « Volkshuis », la dernière du pays. C’est un restaurant populaire où l’on ne sert pas de boisson alcoolisée. Le personnel est constitué de personnes remises au travail et recevant une formation dans le secteur horeca.

La « Drogenapstoren » est construite en 1444 – 1446 et sert de porte d’entrée à la ville ; elle a été refermée en 1465, n’étant plus considérée comme porte de la ville. Vers 1555 elle est la résidence d’un musicien Tonis Drogenap qui lui donna son nom. De 1888 à 1927 elle est utilisée comme château d’eau.

 

IMG_19950-cad-cadre3.jpg

Nous voilà devant le portail d’entrée de la « Oude Bornhof » qui s’ouvre sur un petit square bien agréable. Les parterres sont garnit non seulement de plantes cultivées mais aussi de plantes sauvages.

 

IMG_19946-bis-cadre3.jpg

 

 

IMG_19947-bis-cadre3.jpg

 

 

Un peu d’humour ne fait pas de tort !

 

IMG_19952-cad-cadre3.jpg

 

 

D’autres détails

 

IMG_19942-cad-cadre3.jpg

 

 

IMG_19923-rec-cadre3.jpg

 

 

IMG_19944-cad-cadre3.jpg

 

 

 

Nous terminerons notre escapade par le visite du domaine du domaine de Rosendael bien caché dans les collines à la frontière méridionale de la Veluwe.

 

IMG_19980-bis-cadre3.jpg

 

IMG_19991-bis-cadre3.jpg

 

 

Si tout parait maintenant bien ordonné, ce n’était pas le cas en 1970 lorsque les derniers propriétaires ont quitté le château. Le bâtiment était en ruines et le jardin dévasté.

 

IMG_19959-cad-cadre3.jpg

 

IMG_19962-cad-cadre3.jpg

 

 

Tout a été refait. Le château a été remeublé par du mobilier du début du XXème siècle .

 

IMG_19966-cad-cadre3.jpg

 

 

IMG_19967-cad-cadre3.jpg

 

 

IMG_19973-cad-cadre3.jpg

 

 

IMG_19975-cad-cadre3.jpg

 

Les jardins ont été reconstitués par Gerrit Achterstraat pour le ramener à leur aspect initial. Toute la décoration tourne autour du thème de l’eau.

 

pays-bas,gueldre,rosendael,zutphen

 

L’histoire du bâtiment remonte au XIVème siècle quand le domaine tombe dans les mains des Ducs de Gueldre. Ils possédaient une vingtaine de châteaux mais Rosendael prend une place particulière dans leur patrimoine.

Ils habitèrent le château jusqu’au XVIème siècle.

Puis ce dernier sera occupé pendant 450 ans par diverses familles nobles. Celles-ci sont à l’origine des jardins que nous voyons aujourd’hui.

Un élément attire les regards : la galerie des coquillages.

 

IMG_19993-bis-cadre3.jpg

 

IMG_19984-cad-cadre3.jpg

 

IMG_19985-cad-cadre3.jpg

 

 

IMG_19987-bis-cadre3.jpg

 

 

IMG_19992-cad-cadre3.jpg

 

A proximité, ce pavillon ( « Theehuis »), lieu de rendez-vous secrets …..

 

 

IMG_19988-rec-cadre3.jpg

 

 

IMG_19994-bis-cadre3.jpg

 

Mais la vraie attraction est cette fontaine, « de Bedriegertjes » , où prenait plaisir à éclabousser les téméraires visiteurs. C’était une idée de la famille Von Arnhem.

 

IMG_19978-cad-cadre3.jpg

 

IMG_19996-rec-cadre3.jpg

 

IMG_19998-bis-cadre3.jpg

 

 

 

Le château a été ré-ouvert au public en 1990 ; les jardins sont toujours en perpétuel aménagement.

C’est aussi un lieu rêvé pour les photos de mariage.

 

IMG_19965-cad-cadre3.jpg

Pour compléter :

 

http://www.smaniotto.net/zutphen.htm

 

http://harrygelderman.blogspot.be/2012/11/zutphen-in-beeld.html

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Zutphen

 

http://en.wikipedia.org/wiki/Zutphen

 

http://nl.wikipedia.org/wiki/Nederrijnse_gotiek

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Gothique_de_brique

 

http://www.orgues-et-vitraux.ch/default.asp/2-0-2113-11-6-1/

 

http://toeristeninformatie.nl/Provincie/4/ZUTPHEN.html

 

http://web.archive.org/web/20110716102853/http://www.carillontorens.sohosted.com/zutphen.htm

 

http://www.glk.nl/82/locatie/?locatie=8

 

https://www.youtube.com/watch?v=QvYTgYXcoYg

 

http://excitinghistory.com/de-middeleeuwen/rozendaal-kasteel-rosendael

 

http://www.historisch-toerisme-bureau.nl/artikelen/Kastelen/rosendael.htm

 

http://www.peacreations.nl/pages/rosendael.htm

 

 

Publicités