Tarin des aulnes (suite)

Avant-hier, c’était deux femelles occupées à picorer la nourriture.

 

Hier, voici l’apparition des mâles reconnaissables surtout à leur coloration plus jaune et à leur calotte noire sur la tête.

 

 

IMG_14031-pf-cadre1.jpg

 

IMG_14033-pf-cadre1.jpg

IMG_14017-pf1-cadre1.jpg



Cette promiscuité s’accompagne aussi de quelques chamailleries !

IMG_14022-pf-cadre1.jpg

 

IMG_14023-pf-cadre1.jpg

 

IMG_14025-pf-cadre1.jpg


IMG_14026-pf-cadre1.jpg


(à suivre)



Tarin des aulnes

Belle découverte !

 

IMG_14000-pf-cadre1.jpg

 

IMG_13993-rec-cadre1.jpg

IMG_13983-pf-cadre1.jpg


IMG_13973-rec-cadre1.jpg



Hier, ces deux tarins étaient fort actifs autour de la mangeoire, disputant la nourriture aux pinsons qui sont nombreux cette année.

 

On n’avait plus vu cet oiseau depuis début mars 2008.

 

Le tarin des aulnes (Carduelis spinus) est en fait un grand migrateur hivernal lorsque la nourriture se fait rare plus au nord.

 

Selon Natagora, on le retrouve de manière cyclique dans nos jardins en hiver: ainsi en 2004 et en 2008.

 

Revoir :

 

http://papylou.skynetblogs.be/archive/2008/03/08/tarin-des-aulnes.html

 

Pour compléter :

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Tarin_des_aulnes

 

http://environnement.wallonie.be/ong/refuges/carspi.html

 

 

Toute une histoire

C’est la fin d’une histoire.

 

La dernière fleur de notre hibiscus est maintenant fanée.

 

Il retournera au jardin pour y passer l’été, en espérant qu’il nous revienne avec plein de fleurs pour l’hiver prochain.

 

Voici donc la naissance, la vie et la mort de cette dernière fleur, la dixième du nom.

 

 

IMG_13952-pf-cadre1.jpg

IMG_13954-pf-cadre1.jpg

IMG_13958-pf-cadre1.jpg

IMG_13959-pf-cadre1.jpg

IMG_13960-pf-cadre1.jpg

IMG_13970-pf-cadre1.jpg

 

 

Et aussi un poème.

 

 

L’hibiscus à fleur double

Il était dépouillé, rabougri, semblant mort.
Nous savions cependant qu’il avait des racines
Et aussi qu’on ne peut prévoir ce que le sort
Fait des êtres vivants, au cours d’heures voisines.

Avait-il besoin d’eau ou de plus de douceur?
Lors, dans l’incertitude, on lui offrit à boire,
On le changea de lieu, en persistant à croire
Qu’il pourrait retrouver son ancienne vigueur.

Un vœu réalisé, il s’est épanoui!
Je le vois devenu arbuste magnifique.
Trois fascinantes fleurs, d’un rouge romantique,
Me laissent émerveillée.La force de la vie!

18 avril 2006

Suzanne WALTHER-SIKSOU

Pour votre information :

 

Cours Photo Gratuit – 1.14 – Photographier sous la pluie – YouTube

 

http://www.blog-couleur.com/

 

http://www.flickr.com/photos/shashinman/

 

http://pinterest.com/lisabalbach/photography/