Couleur de l’été

IMG_13691-bis-rec-cadre3.jpg

Publicités

Ichneumon sp.

Les ichneumons ont la taille fine, des antennes souvent longues et très mobiles.

 

La femelle possède un long ovopositeur.

 

Au repos, les ailes sont rabattues à plat sur l’abdomen.

 

Celui-ci a été photographié sur la toile du parasol.

 

 

IMG_13068-rec-cadre3.jpg

Anecdote :

 

Darwin, pourtant fils de pasteur, avait alors déjà (Mme Darwin le signale dans sa correspondance) cessé de croire à l’existence d’un Dieu bienveillant lorsqu’il avait découvert le mécanisme de reproduction de la guêpe ichneumon, dont les larves se développent en « dévorant leur proie vivante de l’intérieur » tout en respectant scrupuleusement ses organes vitaux !

 

 

Pour compléter :

 

 

http://www.fairesonjardin.fr/ichneumon.html

 

http://aramel.free.fr/INSECTES14ter-3.shtml

 

http://nicobola.skyrock.com/2540589819-les-arthropodes-les-insectes-les-hymenopteres-diversite.html

 

 

Revoir :

 

http://papylou-varia.skynetblogs.be/archive/2011/07/10/gasteruption-sp.html

 

En Bretagne (juin 2012)

Notre périple en Bretagne

 

vacances,bretagne

 

 

Ayant déjà visité les côtes d’Armor il y a bien longtemps, nous avons programmé un vaste tour dans le reste de la Bretagne.

 

Au départ, une étape intermédiaire à Saint-Saëns, dans le pays de Bray, au nord de la Normandie.

 

La maison d’hôtes est bien agréable et les cloches de l’église voisine se taisent pendant la nuit.

 

Un bref circuit touristique dans la région nous conduira au château du Bosmelet avec un jardin potager remarquable. Hélas, cette année la végétation a plus de trois semaines de retard.

 

Maintenant cap sur la Bretagne. Au passage nous saluons le Mont Saint- Michel déjà visité. Nous aboutissons à notre seconde maison d’hôtes, le château de Montmuran, point de chute idéal pour visiter St-Suliac, charmant village de pêcheurs, Cancale, la pointe du Grouin, St-Malo, Dinan.

 

La prochaine étape, le Finistère, à Brasparts, en bordure du Parc Naturel Régional d’ Armorique. Au programme, les enclos paroissiaux (Commana, Lampaul-Guimiliau, Guimiliau, St-Thégonnec, Sizun, Pleyben), la presque-île de Crozon et la pointe de Penhir, les pointes du Raz et du Van, Locronan, Huelgoat…..

 

Ensuite, une étape dans la région de Lorient, à Izinzac-Lochrist en passant par Quimper, le phare d’Eckmühl et Concarneau. Nous visiterons aussi Quimperlé, Pont-Aven, Belon, Port-Louis, Le Faouët, Kernascléden.

 

Une dernière étape nous amènera dans la région de Vannes, au moulin du Pont de Molac . En passant nous saluons les mégalithes de Carnac et de Locmariaquer et nous déjeunons à Quiberon. D’autres visites sont prévues : Vannes, Port-Navalo, Guérande, Malestroit, Le Gacilly, Rochefort-en-Terre.

 

 

La remontée vers le nord s’effectue avec une étape en Normandie, dans la région de Honfleur, à La Grange de St-Léger.

 

Voilà !

 

Ce fût un long périple avec un climat très variables, souvent de la pluie et parfois un peu de soleil.

 

De mémoire de breton, on n’avait jamais vu un mois de juin aussi humide.

 

« Il pleut presque tous les jours en Bretagne?
C’est (presque) vrai! Mais pas partout en même temps! Mais pas toujours au même endroit!
N’importe qui ici sait que les marées font changer le temps, que le vent côtier peut dégager le ciel en quelques minutes, ou amener une fraîche brume de mer, qu’il peut pleuvoir ici et faire un grand soleil de l’autre côté de la colline ou de la baie.
« 4 seasons in one day » disent les Britaniques. »
(http://www.trovern.eu/zbillet.php )

 

Heureusement, le bon accueil trouvé dans les chambres d’hôtes a maintenu le moral à son niveau optimum.

 

Nos chambres d’hôtes :

 

http://www.logisdeawy.com/index.asp

 

http://www.chateau-montmuran.com/index.php?secteur=99&rub=114&parent=99

 

http://www.vacances-arree.com/rugornou_accueil.html

 

http://ty-mat.pagespro-orange.fr/prestation.htm

 

http://moulinmolac.perso.neuf.fr/menu.html

 

http://www.grange-saintleger.com/presentation.html

 

 

La suite, en photos, dès qu’elles auront été triées.