Octobre au jardin

Encore un petit problème d’identification pour ce syrphe.

Il a une jolie livrée à larges bandes jaunes. Il est encore présent dans le jardin au milieu du mois d’octobre.

En regardant dans mon guide, trois identifications sont possibles :

  • Syrphus vitripennis
  • Syrphus ribesii (Syrphe du groseillier)
  • Eupeodes corollae (Syrphe des corolles).

 

Je pencherais pour le syrphe du groseillier mais par prudence, je me contenterai de l’identification Syrphus sp.

 

IMG_11414-rec-cadre4.jpg

IMG_11412-rec-cadre4.jpg

 

Pour compléter :

 

http://www.galerie-insecte.org/galerie/syrphus_vitripennis.html

http://www.galerie-insecte.org/galerie/wiki.php?Syrphus

http://www.galerie-insecte.org/galerie/syrphus_ribesii.html

http://www.galerie-insecte.org/galerie/eupeodes_corollae.html

 

Revoir :

 

http://papylou-varia.skynetblogs.be/archive/2011/07/23/syrphus-vitripennis.html

http://papylou.blogs.lalibre.be/archive/2007/11/10/syrphe-du-groseiller-syrphus-ribesii.html

http://papylou.blogs.lalibre.be/tag/eupeodes%20corollae

 

 

 

 

Octobre au jardin

Le grand froid approche et il sera bientôt temps de chercher un refuge pour hiverner. En attendons, mangeons !

 

Voilà sans doute ce que pense ce bourdon des champs (Bombus pascuorum) explorant les dernières fleurs de l’aster.

 

C’est l’un des bourdons les plus tardifs de l’automne.

 

Je l’ai souvent présenté dans ce blog.

 

IMG_11584-rec1-cadre4.jpg

IMG_11586-rec-cadre4.jpg

IMG_11587-rec-cadre4.jpg

 

IMG_11590-bis-cadre4.jpg

 

 

Revoir :

 

http://papylou.blogs.lalibre.be/archive/2010/11/05/bourdon-des-champs.html

 

http://papylou.skynetblogs.be/tag/bourdon%20des%20champs

 

 

Note n° 1255 (sur ce blog)

 

Octobre au jardin

Helophilus, un syrphe au gilet rayé : noir sur fond jaune ou jaune sur fond noir ?

 

En tout cas, ils sont trois à porter le même gilet :

 

Helophilus pendulus, le syrphe suspendu

 

Helophilus trivittatus, le syrphe à trois bandes, ou le syrphe à bandes grises

 

Helophilus hybridus

 

Tous les trois raffolent des astéracées.

 

Pour les reconnaître, il faut se rendre ici

 

Un élément d’identification : la bande faciale qui part sous les antennes et passe sur le milieu de la figure. Chez le premier et le troisième, elle est noire ; chez le second, elle est jaune orangé.

 

Encore faut-il le photographier de face pour l’identifier !

 

Il existe encore d’autres critères que je réserve aux spécialistes.

 

Revenons aux photos prise en ce mois d’octobre.

 

Ici, je pense à Helophilus pendulus.

 

IMG_11599-bis-cadre4.jpg

 

 

Helophilus 2011-2-cadre4.jpg

 

 

Helophilus 2011-21-cadre4.jpg

 

Helophilus 2011-22-cadre4.jpg

 

Peut-être celui-ci serait Helophilus trivittatus. Qui sait !

 

 

IMG_11419-rec-cadre4.jpg

 

 

Pour compléter :

 

http://lejardindelucie.blogspot.com/2011/03/helophilus-trivitattus-un-syrphe-au.html

 

http://www.insecte.org/spip.php?article25

 

 

Revoir :

 

http://papylou.skynetblogs.be/archive/2010/08/25/syrphe-a-bandes-grises.html

 

http://papylou.blogs.lalibre.be/archive/2010/11/08/helophilus-sp.html

 

http://fr.treknature.com/gallery/Europe/Belgium/Flanders/Antwerpen/Mol/page4.htm

 

Octobre au jardin

Pour compléter ma galerie de photo.

 

En voici une qui montre clairement la face avant (pronotum) de la coccinelle à 7 points déjà présentée ici.

 

Elle se prélasse sur les graines d’une fleur d’ echinops.

 

IMG_11426-bis-cadre3.jpg

IMG_11427-rec-cadre3.jpg

 

Revoir :

 

http://papylou.skynetblogs.be/tag/coccinelle

 

http://papylou.blogs.lalibre.be/tag/coccinelle

 

http://aramel.free.fr/INSECTES11-12.shtml

 

 

 

 

Un très beau blog à visiter :

 

http://lejardindelucie.blogspot.com/

 

Frelon

Revenons un instant à nos vacances dans la région méditerranéenne pour prendre le temps d’identifier un insecte rencontré lors de notre visite des jardins du Rayol.

 

Sans équivoque possible, il s’agit d’un frelon dégustant le fruit du figuier de barbarie.

 

Il a un nom : Vespa crabro

 

IMG_11085-bis-cadre3.jpg

 

IMG_11086-bis-cadre3.jpg

Peut-être son nid ?

 

IMG_11088-bis-cadre3.jpg

 

Il ne faut pas le confondre avec le frelon asiatique (Vespa velutina).

 

 

Pour compléter :

 

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Vespa_%28insecte%29

 

http://www.vespa-crabro.de/frelons.htm

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Vespa_crabro

 

http://www.les-frelons.fr/frelon-europeen.htm

 

http://www.galerie-insecte.org/galerie/vespa_crabro.html

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Frelon_asiatique

 

 

 

 

Revoir :

 

http://papylou.blogs.lalibre.be/tag/frelon

 

http://papylou.skynetblogs.be/tag/vespa%20crabro

 

http://papylou.blogs.lalibre.be/tag/le%20rayol

 

http://papylou-varia.skynetblogs.be/archive/2011/10/17/le-temps-des-vacances-13.html

 

 

Pour votre information :

 

Les plantes invasives constituent un risque réel pour notre biodiversité. Mais elles demeurent méconnues en dehors des milieux scientifiques. Encore aujourd’hui, ces espèces sont utilisées en horticulture en dépit des dommages environnementaux qu’elles peuvent causer. Il faut donc informer et sensibiliser tant les professionnels que les jardiniers amateurs à leur utilisation.

C’est l’objectif d’AlterIAS, un projet soutenu et co-financé par le programme Life+ de la Commission européenne jusqu’en 2013.

L’objectif final du projet est de réduire les risques d’introduction de ces espèces dans les parcs, les jardins, les espaces verts et les bords de voiries, point de départ de beaucoup d’invasions dans les milieux naturels.

Les administrations fédérales et régionales belges responsables de l’environnement, dont Bruxelles Environnement, apportent également leur contribution au projet.

Tout au long du projet, différents outils de communication seront développés et diffusés à travers la Belgique: dépliants, brochures, DVD, site Internet, articles, communication avec les médias, conférences, etc.

Pour plus d’information sur ce projet, consultez le site www.alterias.be.

Octobre au jardin



En ce mois d’octobre, le jardin est encore rempli de bourdonnements.

 

Deux plantes hôtes sont en pleine floraison : l’aster de la Nouvelle Belgique (Aster Novi-Belgii) et le lierre commun (Hedera helix).

 

Syrphes, guêpes, abeilles et papillons sont encore là, profitant de cette bienveillante chaleur automnale.

 

Un bon prétexte pour essayer de se remémorer leurs noms et leurs caractéristiques.

 

Tout d’abord, un grand seigneur qui n’aime pas être dérangé quand il déguste son nectar.

 

Tout neuf, c’est lui que nous retrouverons au printemps. Il est de la nouvelle génération de fin août, la deuxième, celle qui va se blottir sous une feuille, dans une crevasse, dans un coin protégé pour passer l’hiver et sortir au printemps. 

 

Alors, il mange et mange encore jusqu’aux derniers jours encore assez chauds pour qu’il puisse voler.

 

C’est le paon du jour (Inachis io ou Vanessa io).

 

IMG_11492-rec-cadre4.jpg

 

IMG_11353-bis-cadre4.jpg

IMG_11357-bis-cadre4.jpg

IMG_11502-bis-cadre4.jpg

IMG_11507-bis-cadre4.jpg

IMG_11325-bis-cadre4.jpg

 

Pour compléter :

 

http://ile-de-france.lpo.fr/lpoidf/fiches_telechargement/papillons.pdf

 

 

http://www.abacq.net/insecta/paon.htm

 

 

http://aramel.free.fr/INSECTES13-61.shtml

 

 

http://www.le-moulin-de-prey.org/pages/insectes-de-nos-departements/les-insectes-en-hiver.html

 

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Paon_du_jour