Groseillier à fleurs

IMG_9436-rec-cadre3

 

IMG_9437-rec-cadre3

IMG_9438-rec-cadre3

 

IMG_9439-bis-cadre3


 

Le groseillier à fleurs (Ribes sanguineum) est un arbuste à feuilles caduques qui ne dépasse pas 2 à 3 m ; il est originaire d’Amérique du Nord.

 

Ses feuilles, relativement grandes, deviennent vert sombre avec le temps et dégagent quand on les froisse, un bon parfum de cassis.


C’est surtout sa floraison qui est intéressante car elle intervient au moment où beaucoup d’arbres ou arbustes n’ont pas encore déployé leurs nouvelles feuilles. De plus, elle vient assurer le relais des forsythias et cognassiers du Japon en apportant une touche de couleur différente.

 

Les grappes de fleurs roses de ce groseillier produiront évidemment des groseilles noirâtres qui n’ont aucun intérêt alimentaire.

 

Il existe plusieurs variétés qui se différencient par la couleur de leurs fleurs, toujours à dominante rouge. D’autres espèces de groseilliers à fleurs sont cultivées, la forme et la couleur de leurs fleurs sont différentes ; il s’agit des Ribes alpinum, Ribes aureum et Ribes odoratum.

 

Pour compléter:

 

http://isaisons.free.fr/groseiller.htm

 

http://www.kuleuven-kortrijk.be/bioweb/?lang=fr&detail=859

 

Revoir:

 

http://papylou.blogs.lalibre.be/archive/2008/04/10/groseilliers-a-fleurs.html

 

http://papylou.skynetblogs.be/post/5751570/ribes-sanguineum-

 

 

 

Publicités

Eristale obstinée

Depuis quelques jours, les syrphes monopolisent l’espace aérien, faisant un sort à tous les intrus.

 

Cette éristale est tellement préoccupée par sa toilette qu’elle m’a laissé le temps de la photographier.

IMG_9869-rec-cadre3

 

IMG_9870-rec-cadre3

 

 

IMG_9871-rec-cadre3

 

IMG_9872-res-cadre3

 

IMG_9873-rec-cadre3

 

IMG_9875-rec-cadre3

 

IMG_9876-rec-cadre3


 

Cette fois, les photos permettent une identification plus probable: éristale obstinée (Eristalis pertinax) ou éristale opiniâtre, avec les tarses antérieurs et médians jaunes.

 

Seul le premier segment de l’abdomen présente un dessin de couleur jaune orangé. Les autres segments sont noirs avec une fine ligne claire.

Ce syrphe commun se rencontre presque partout de mars à novembre, en particulier près de l’eau sur la verge d’or et les ombellifères.

IMG_9882-rec-cadre3


Pour compléter:

 

 

http://www.galerie-insecte.org/galerie/eristalis_pertinax.html

 

http://aramel.free.fr/INSECTES15terterter.shtml

 

http://www.insecte.org/spip.php?article91

 

 

Revoir:

 

http://papylou.blogs.lalibre.be/archive/2009/11/05/eristale-gluante.html

 

http://papylou.blogs.lalibre.be/tag/%C3%A9ristale

 

 

 

 

 

 

Punaise grise

Photographiée il y a quelques jours dans le jardin, voici la première punaise de l’année.


IMG_9886-rec-cadre3

 

IMG_9894-rec-cadre3

 

 


 

Je l’identifie comme étant la punaise grise (Rhaphigaster nebulosa), parfois appelée punaise nébuleuse.

 

Elle est brune avec des reflets de bronze. Elle vit sur les feuillus et diverses plantes dont elle absorbe la sève.

 

Elle hiverne au stade adulte, parfois à l’intérieur des maisons.

 

Elle est une grande voyageuse, profitant à l’occasion des transports de légumes.

 

Elle appartient à la grande famille des Pentatomidés, grandes punaises plates et richement décorées, avec un grand scutellum en forme d’écusson.


IMG_9896-bis-cadre3


Revoir:

 

http://papylou.blogs.lalibre.be/archive/2008/08/25/punaise-nebuleuse.html

 

http://papylou.skynetblogs.be/post/6181923/punaise-nebuleuse

 

 

Pour compléter:

 

http://lepetitmondedupoteag.blogzoom.fr/563529/Rhaphigaster-nebulosa-ou-Punaise-grise/

 

http://www.e-fabre.com/e-texts/souvenirs_entomologiques/pentatomes.htm

 

http://aramel.free.fr/INSECTES10bisbis.shtml

 

http://www.galerie-insecte.org/galerie/wiki.php?Pentatomidae

 

 

 

Osmie rouge

Il est toujours difficile d’identifier sur base de photographies tous les insectes qui fréquentent le jardins. Depuis quelques jours déjà, les butineurs sont à l’ouvrage même si les fleurs sont encore rares. Tout est bon, mahonia, pervenche et skimmia.

 

Celui-ci pourrait être une Osmie rouge (Osmia rufa), abeille maçonne, brun rouge à poils roux sur le thorax et en anneaux autour de l’abdomen.


IMG_9414-rec-cadre3

 

IMG_9415-rec-cadre3

 

IMG_9417-rec1-cadre3

 

 


 

Avec sa cousine l’osmie cornue, l’osmie rousse est une des abeilles les plus précoces. Elle émerge déjà vers la fin mars et accompagne les premières floraisons.

Elle recherche tout interstice pouvant lui servir de « pondoir ». Généralement, l’orifice est en forme de tube et profond d’une dizaine de cm. Il doit être fermé à son extrémité.

L’abeille examine tout d’abord le boyau, puis le nettoie. Ensuite elle dépose une boule de pollen au fond et y pond un oeuf. Pour terminer, elle obture l’alvéole avec de la terre et recommence son manège plusieurs fois de suite.

Elle peut ainsi remplir plusieurs « tubes » avant de mourir. Les larves se développeront dans ces alvéoles en se nourrissant du pollen, et émergeront au printemps suivant.

Dans la nature les Osmies occupent d’anciens trous de larves de coléoptères, mais elles occupent volontiers mes nichoirs formés de bambous ou de trous percés dans des blocs de bois. L’osmie rouge occupe plus volontiers des trous de 10 mm de diamètre.

 

Vous pourrez aisément les observer en plaçant des nichoirs dans votre jardin ou sur un balcon en ville.

 

Anglais: Red Mason Bee


IMG_9622-rec-cadre3

 

IMG_9625-rec-cadre3

 


 

P.S. : La date de prise du cliché se trouve toujours dans le coin supérieur droit.

 

Pour compléter:

 

 

http://naturnet.free.fr/html/osmia.htm

 

http://balades.naturalistes.free.fr/Osmies.php

 

http://genevrier.be/abeilles/Osmia_rufa_observations_Miche_Segond.pdf

 

http://users.skynet.be/fa213618/Osmia%20rufa.htm

 

http://www.lelision.com/?page=NewsCommentaires&IdN=308&num=1

 

http://aramel.free.fr/INSECTES18ter-31.shtml

 

http://saga-pedo.over-blog.com/pages/OSMIES_Osmie_rousse_et_osmie_cornue-2883500.html