Mésange charbonnière

La mésange charbonnière (Parus major) est un visiteur familier de nos mangeoires hivernales.

IMG_7804-rec-cadre3


Son régime est alors fait en grande partie de graines ouvertes à grand coup de bec tout en les maintenant fermement d’une patte. En été, elle préfère les insectes, les araignées et les escargots. Plus grande que les autres mésanges, elle est moins agile et passe plus de temps à se nourrir au sol.

 

Son plumage est plutôt vert dessus et jaune dessous; la tête est noire avec des joues blanches. La queue noire est bordée de blanc. La femelle ressemble au mâle, avec une raie noire plus fine sur la poitrine. Cette raie noire permet d’ailleurs de la distinguer de sa cousine la mésange noire.

IMG_7814-rec-cadre3

IMG_7815-rec-cadre3

 

IMG_7816-rec-cadre3

 

IMG_7817-rec-cadre3


Revoir:

 

http://papylou.lalibreblogs.be/archive/2007/11/29/mesange-charbonniere.html

 

http://papylou.skynetblogs.be/post/5273012/mesange-charbonniere

 

Pour compléter:

 

http://www.oiseaux.net/oiseaux/mesange.charbonniere.html

 

http://champagne-ardenne.lpo.fr/agenda_des_oiseaux/decembre/oiseau_mois.htm

 

http://www.oiseaux-birds.com/fiche-mesange-charbo.html

 

http://www.sciencesnaturelles.be/cb/nourrir_oiseaux/periode.htm

 

 


A 16h10, 90011 visiteurs.

Le but de 90000 avant la fin de l’année est atteint.

Merci à tous les visiteurs.

Moineau domestique

IMG_7840-rec-cadre3

 


 

Un autre visiteur habituel en toute saison. Il sait tirer profit des abris et de la nourriture disponibles autour des habitations humaines. C’est un oiseau lié à l’homme. Il a ainsi colonisé des régions entières.

 

En hiver, le moineau domestique (Passer domesticus) vient aux mangeoires pour y prendre des miettes, des graines et des cacahuètes. En été et en ville, on le voit souvent parmi les promeneurs et aussi entre les table de terrasses pour y manger des miettes.

 

Le plumage du mâle est brun rayé de noir au dessus, avec des joues, la calotte et le croupion gris, et une bavette noire sur la gorge. Femelle et juvénile sont moins marqués; le plumage est plus uni et plus uniformément brun-gris.

 

Ils sont souvent en groupe.

 

Bien que le couple soit uni pour la vie, l’infidélité est commune chez les moineaux.

 

Il est granivore mais les petits sont nourris d’insectes. Il secoue les feuilles pour les déloger, les prend dans les toiles d’araignées ou sur des calandres de voitures.

IMG_7845-rec-cadre3

 

IMG_7947-rec-2-cadre3

 

IMG_7948-rec-2-cadre3

IMG_7953-bis-cadre3


Revoir:

 

http://papylou.skynetblogs.be/post/6959295/moineau-domestique

 

http://papylou.lalibreblogs.be/archive/2007/11/25/moineau-domestique-passer-domesticus.html

 

http://papylou.skynetblogs.be/post/7489137/moineau-domestique

 

http://papylou.skynetblogs.be/post/5284471/moineau-domestique

 

http://papylou.lalibreblogs.be/archive/2009/12/03/moineau-domestique.html

 

 

Pour compléter:

 

http://www.oiseaux.net/oiseaux/moineau.domestique.html

 

http://www.oiseau-libre.net/Oiseaux/Especes/Moineau-domestique.html

 

http://lesoiseauxenville.skyblogs.be/post/7513418/epervier-deurope-vs-moineau-domestique

 

http://environnement.wallonie.be/ong/refuges/pasdom.html

 

http://www.cpie-avesnois.org/Naturejardin/Monographies/oiseaux_moineaudomestique.php

 

 

 

Rouge-gorge familier

Je vous l’ai déjà présenté de nombreuses fois:

 

http://papylou.lalibreblogs.be/archive/2009/01/05/rougegorge-3.html

 

http://papylou.skynetblogs.be/post/6592196/erithacus-rubecula

 

IMG_7818-rec-cadre3


Il est très photogénique surtout lorsque la neige est là.

 

Voici donc une nouvelle série de photos prises ces derniers jours.

 

En hiver, sa gorge et son plastron orange vif le signale de loin; il paraît même plus dodu car il gonfle son plumage pour ne pas avoir froid.

 

Le rouge-gorge familier (Erithacus rubecula) est un hôte habituel de notre jardin. Plus discret l’été en période de nidification, il se rapproche l’hiver pour profiter de la nourriture distribuée.

 

Il se déplace en sautillant et agite les ailes et les queues à chaque arrêt. Il défend son territoire pour disposer d’une réserve exclusive de nourriture. En hiver, mâle et femelle défendent des territoires séparés. Le couple se forme en décembre, la femelle rejoignant alors le mâle sur son territoire.

 

Il mange principalement des invertébrés terrestres – insectes (coléoptères surtout), escargots, vers de terre et araignées -, et attrape aussi alevins et têtards. Est-il le grand prédateur de nos têtards de crapauds qui disparaissent rapidement après leur sortie de la mare?

 

Fruits et baies sont consommés de l’automne au printemps.

 

Au jardin, il suit de près le travail du jardinier, capturant les invertébrés qui sortent du sol quand le sol est retourné.

IMG_7819-rec-cadre3

 

IMG_7820-rec-cadre3

IMG_7821-rec-cadre3

 

IMG_7822-rec-cadre3

 


 

 

Auteur: Tatave .le maçon-poète

 

 

Mon petit rouge-gorge

 

Oui , j’étais petit ,
Il m’inspirait de la sympathie ,
Ce petit oiseau .

Son beau plastron rouge orangé ,
Mais aussi la confiance manifestée ,
A mon égard , de curiosité .

Tu étais familier ,
Certes , mais indépendant ,
Malgré ta gentillesse .

Peu sociable ,
Vis a vis de tes congénères ,
Je te voyais toujours seul .

C’est le soir surtout ,
De l’école , de retour ,
que je venais t’observer .

Tu sortait toujours ,
A une heure indécise ,
Que l’on dit entre chien et loup .

Toi , mon rouge gorge ,
Tu sortait du bois de hêtres ,
En t’approchant de la maison forestière .

Tu arrivait en sautillant ,
Avec arrêt brusque ,
Toutes les deux secondes .

Tu me fixait ,
De tes yeux noirs brillants ,
Puis t’approchait , encore , puis encore .

Pour toi ,tous les soirs ,
Je vidais presque  toute la boite de vers ,
Que mon père récoltait patiemment .

Toi ,rouge gorge ,mon ami
mon père s’en est aperçut un jour .
T’aurait pu m’appeler fesse rouge .


Pour compléter:

 

http://www.oiseaux.net/oiseaux/rougegorge.familier.html

 

http://environnement.wallonie.be/ong/refuges/erirub.html

 

http://www.vie-animale.com/2009/01/03/le-rouge-gorge/

 

http://www.oiseau-libre.net/Oiseaux/Especes/Rouge-gorge-familier.html

 

http://pagesperso-orange.fr/p.dubois/oiseaux/rouge.html

 

http://lejardindel-amateur.over-blog.com/article-28201800.html

 

http://ornithologie.free.fr/espece/rougegorge.html

 

http://www.chezlola.net/poesie/rougegorge/rougegorge.html

 

http://ossiane.blog.lemonde.fr/2005/04/05/2005_04_rougegorge_1/

 

http://156486.aceboard.net/156486-2779-21539-0-PETIT-ROUGE-GORGE.htm