Sympetrum rouge sang

Une jolie libellule rencontrée à Herkenrode.

 

L’identification sur base d’un seul angle de vue est plutôt difficile.

 

Une première hypothèse était la libellule écarlate (Crocothemis ertthraea) mais pour cela, il faudrait des pattes rouges.

 

Celle-ci semble avoir des pattes noires, donc c’est probablement le sympetrum rouge sang (Sympetrum sanguineum) qui vole de juillet à septembre. Les mâles de l’espèce sont remarquables par leur abdomen rouge éclatant.


IMG_5244-rec-cadre1

IMG_5241-rec-2-cadre1

 


 

Pour compléter:

 

http://www.libellulesmaizieres.fr/anisoptera/crocothemis_erythraea.html

 

http://champignon.champyves.free.fr/FicsHtml/I_LibelluleEcarlate.htm

 

http://www.robertviseur.be/news-20090722.php

 

http://ypix.org/sympetrum.rouge.sang.html

 

http://www.naturephoto-cz.eu/sympetrum-rouge-sang-pic-3347.html

 

http://moineaudeparis.com/insectes/odonates/sympetrum-sanguineum/

 

http://www.libellulesmaizieres.fr/anisoptera/sympetrum_sanguineum.html

 

 

 

Cataclysta lemnata – 2

Déjà présentée ici, un petit papillon qui apprécie notre petite mare avec ses lentilles d’eau.

 

Cette fois, j’ai pu photographier un mâle (envergure 15-18 mm) et une femelle (envergure 19-25 mm).

 

Le mâle a une coloration générale plutôt blanchâtre alors que le femelle est plutôt brune.

 

Il vole bas au-dessus de l’eau l’après-midi, parfois en grand nombre de mai à août.

 

Les chenilles vivent dans l’eau où elles construisent un fourreau ovale de débris de feuilles.

 

IMG_5176-bis-cadre1

 

IMG_5181-rec-cadre1

IMG_5186-rec-cadre1


Revoir:

 

http://papylou.lalibreblogs.be/archive/2008/11/07/cataclysta-lemnata.html

 

http://papylou.skynetblogs.be/post/6417153/cataclysta-lemnata

 

 

Pour compléter:

 

http://webh01.ua.ac.be/vve/Checklists/Lepidoptera/Crambidae/Clemnata.htm

 

http://www.funet.fi/pub/sci/bio/life/insecta/lepidoptera/ditrysia/pyraloidea/pyralidae/nymphulinae/cataclysta/index.html

 

http://www.cebe.be/technics/htm/invent.php?loc=p&id=4101

 

http://www.moths-of-holme.info/micro_thumbnails.htm

 

http://ukmoths.org.uk/whatsnewthumb.php?year=2009&month=May

 

 

 

Belle-dame à Herkenrode

<!– @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } A:link { so-language: zxx } –>

Une jolie série de photos de notre Belle-dame (Vanessa cardui) butinant voluptueusement de fleur en fleur dans le jardin des plantes de Herkenrode (près de Hasselt).

 

Voir ici:

 

http://users.skynet.be/papylou/Belle-dame_Herkenrode

 

 

Ne pas oublier le WE du 1er et 2 août 2009: opération de comptage des papillons dans notre jardin organisée par Natagora:

 

http://www.papillonsaujardin.be/

 

 

 

 

 

 

Sicus ferrugineus (L.)

Un diptère à l’allure un peu étrange: sa couleur plutôt rouge et son abdomen recourbé.

 

Cet insecte appartient à la famille des Conopides ou Conopsides, insectes aux antennes longues tendues vers l’avant et à l’abdomen allongé et assez mince replié vers l’avant. Leurs larves sont des parasites internes de divers Hyménoptères.

 

Ce Sicus ferrigineux (Sicus ferrugineus L.) est commun en été. Sa taille est de 9 à 13 mm, le bas de la face jaune; il parasite les Bourdons.

 

IMG_4574-bis-cadre1

IMG_4576-rec-cadre1

IMG_4582-rec-cadre1

 


 

Pour compléter:

 

http://aramel.free.fr/INSECTES15terter-2.shtml

 

http://moineaudeparis.com/insectes/dipteres/sicus-ferrugineus/

 

http://users.skynet.be/fa213618/Sicus%20ferrugineus.htm

 

http://www.reptilis.org/Sicus%20ferrugineus.htm

 

http://demons-et-merveilles.club.fr/galeries/dipteres/pages/sicus-ferrugineus.html

 

http://www.cebe.be/technics/htm/invent.php?loc=p&id=1662

 

http://observations.be/waarneming/view/43504318

 

 

 

 

Hirondelle rustique

Une rencontre inattendue lors de la visite hier après-midi du jardin des plantes à l’abbaye de Herkenrode (près de Hasselt): cette hirondelle rustique (Hirundo rustica).

 

Après avoir passé l’hiver en Afrique, elle revient chez nous pour nicher. Le moment précis de son retour dépend du temps car l’espèce migre vers le nord de l’Europe au fur et à mesure que l’air se réchauffe. Avant la nidification, mais aussi après, elles se rassemblent en dortoir, dans les roselières.

 

Noir bleuté brillant dessus et blanche ou beige pâle dessous, l’hirondelle rustique a le front et la gorge rouge brunâtre, avec un collier noir sur la poitrine. Les longs filets de la queue et des ailes pointues la différencie de l’hirondelle des fenêtres. Les filets sont plus longs chez le mâle.

 

Le nid est formé de boulettes de boue collectées au bord des mares et des flaques d’eau. Le mâle apporte les matériaux à la femelle qui se charge de construire le nid.

 

L’hirondelle rustique chasse les insectes en vol, soit en planant à faible hauteur, soit en planant avec grâce dans les airs. Les longs filets de la queue lui procurent une grande aisance en vol, lui permettant d’effectuer des virages serrés et d’être plus efficace que le martinet ou les autres hirondelles pour attraper les insectes. Elle boit à la surface de l’eau en plein vol.

 

 

Anglais: Barn Swallow

 

Néerlandais: Boerenzwalluw

 

20090726-IMG_5284-cadre1

20090726-IMG_5285-cadre1

 

20090726-IMG_5286-cadre1

 

IMG_5287-rec-cadre1

 

IMG_5288-rec-cadre1

 

 

 


 

Pour compléter:

 

http://www.hirondelle.oiseaux.net/hirondelle.rustique.html

 

http://www.oiseaux.net/oiseaux/hirondelle.rustique.html

 

http://animaldiversity.ummz.umich.edu/site/accounts/information/Hirundo_rustica.html

 

http://biodiversite.wallonie.be/cgi/sibw.esp.ecol.pl?TAXON=Hirundo_rustica

 

http://environnement.wallonie.be/ong/refuges/hirrus.html

 

http://waarnemingen.be/soort/view/65?from=2000-01-01&prov=19

 

 

Herkenrode :

 

http://www.belgiumview.com/belgiumview/tl2/view0000221.php4

 

http://users.telenet.be/herkenrode/abdij_herkenrode_eng.htm

 

http://users.skynet.be/abdijherkenrode/